Massage en couple : 7 manœuvres de pro.


7 Techniques de base massage en couple- http://mon-couple-et-moi.jpg

 

Pour réussir un bon massage en couple, vous pouvez vous inspirez des quelques techniques de base, que nous allons vous présenter ici, afin de vous garantir un enchaînement agréable et respectueux pour l’ensemble du corps votre partenaire.

 

Quelques recommandations indispensables  

Avant de commencer le massage, assurez-vous d’avoir tout bien préparé (voir : Comment bien préparer vos massages en couple ? ), puis mettez vous d’accord sur les 4 points essentiels (voir Connaissez-vous les 4 accords du massage en couple ? )

Des mains chaudes

Il est presque évident que la chaleur de vos mains est essentielle à la détente de votre partenaire que vous massez.
Alors pensez à vous réchauffer les mains sous l’eau chaude, puis à les frotter l’une contre l’autre avec de l’huile pour activer votre chaleur avant de poser vos mains sur votre partenaire.

La lenteur des gestes

Elle permet le ralentissement de la respiration et par conséquence celui du cœur.
C’est la gardienne d’un massage pleinement présent, qui contribue à une réception totale du toucher de la part de celui qui reçoit le massage. C’est aussi et surtout la garantie pour le mental de lâcher prise complètement, car celui-ci n’arrive pas à suivre la lenteur.

La lenteur, en tant que masseur(se), vous permet aussi de ne pas répéter les mêmes gestes encore et encore pour que le massage dure plus longtemps. Elle vous facilite le massage dans le sens où avec la lenteur vous quittez plus facilement la tête pour vous laisser guider par vos sensations aux niveaux de vos mains.

C’est cela qui donne au massage sa dimension unique et authentique.

 

Le contact des mains

Un détail important concernant les mains, c’est le fait de bien les poser à plat complètement et entièrement, de la base de la paume au niveau du poignet jusqu’au bout des doigts. C’est ce qui donne la sensation d’être « pris en main » et « entre de bonnes mains ».
Veillez bien à déposer tous vos doigts et toute votre main pendant les mouvements enveloppants de votre massage sinon ce dernier va se transformer en caresses ou en effleurements du bout des doigts.

 

Les 7 techniques de base des massages

Ces  techniques de base constituent la majorité des massages et sont des incontournables. Elles se pratiquent toutes lentement.

 

Les mouvements enveloppants ou effleurages

Ils débutent et terminent toujours un massage.
Les effleurages permettent une prise de contact en douceur avec le/la massé(e) et préparent le corps aux techniques suivantes. Ils facilitent la détente et unifient le corps de votre partenaire.

En pratique : les mains bien posées à plat glissent sur la peau en épousant les formes de la masse musculaire. Ce sont des mouvements amples, lents et légèrement appuyés. Vous pouvez faire des effleurages sur tout le corps avec vos mains et si vous êtes à l’aise vous pouvez utiliser également vos avant-bras pour envelopper encore davantage le corps.

 

Le pétrissage

Cette technique plus profonde vise à détendre les muscles et à assouplir la peau. Elle s’exécute plus facilement sur les parties plus musclées du corps comme les cuisses, les fesses, le ventre et le dos (trapèzes, grands dorsaux).

En pratique : Les mains saisissent la masse musculaire et travaillent en alternance : une main va tirer vers vous et l’autre va pousser dans la direction opposée, ce qui va créer une légère torsion de la masse musculaire et de la peau. Une fois que vous avez fait 3 à 5 torsions de la zone que vous pétrissez, changez de zone en déplaçant vos mains et recommencez.
Varier la pression des mains en fonction de la facilité à prendre en main la masse musculaire. Plus vous arrivez à saisir, plus vous pouvez mettre de pression. Attention tout de même à ne pas trop appuyer en profondeur pour ne pas faire mal. Pendant les premiers massages demandez à votre partenaire si la pression lui va, après avec l’habitude vous saurez mieux ce qui lui convient.

 

Le palper-rouler

Le palper-rouler comme son nom l’indique fait rouler la peau ce qui l’assouplit. Il permet une meilleure micro-circulation sanguine et donc une meilleure élasticité des tissus. Il se fait sur les zones charnues et plutôt souple comme les cuisses, les fesses et éventuellement le ventre. Concernant cette dernière zone, soyez toujours très délicat car le ventre est un région du corps très sensible.

En pratique : Prenez un pli de peau entre vos pouces et le reste de vos doigts puis faites roulé ce pli dans la direction choisie. Exercez une pression douce, le but étant d’assouplir et non de faire mal ou de pincer.

 

Les  pressions glissées

Les pressions glissées favorisent une détente plus profonde en améliorant le retour veineux et en chassant les toxines des muscles. C’est une des techniques les plus utilisées dans les massages. Il existe deux variantes : les pressions glissées enveloppantes et drainantes et les pressions glissées localisées qui permettent de dénouer les tensions.

En pratique : Les pressions glissées enveloppantes se font comme l’effleurage du début mais avec une pression des mains plus soutenue et se réalise des extrémités du corps vers le cœur. Donc la pression sera plus appuyée en partant des pieds vers le haut des cuisses et des mains vers les épaules. Et la pression sera plus douce dans la manœuvre de retour, c’est à dire du haut des cuisses vers les pieds et des épaules vers les mains. Faites des vas et viens en modulant la pression. Vous pouvez, dans un massage de tout le corps, partir d’un pied et remonter tout le corps jusqu’à la main et redescendre au pied…
Les pressions glissées localisées se réalisent plutôt avec les pouces qui vont permettre de travailler des zones plus petites comme les trapèzes, la nuque, le long de la colonne vertébrale, la voûte des pieds et des mains… Les pressions glissées sont utiles pour sentir les réponses du corps de votre partenaire sous vos doigts. Si vous sentez que c’est dur, crispé, commencez par des pressions légères glissées avec vos pouces afin de détendre la zone au fur et à mesure puis demandez à votre partenaire s’il/elle souhaite plus fort ou non.

 

Les appuis localisés ou pressions profondes

Les appuis localisés sont utiles pour dénouer les tensions et atteindre les tissus en profondeur. Veillez à les utiliser avec délicatesse en demandant à votre partenaire quelle pression lui convient le mieux, sur le moment.

En pratique : Ces pressions peuvent se faire avec la paume des mains, avec la pulpe des pouces ou avec la pulpe d’un ou plusieurs doigts. La pression est réalisée sur place sans bouger ou bien avec un petit mouvement circulaire sur place. Vous pouvez commencer par des pressions de toute la paume de la main en basculant le poids de votre corps sur vos mains pour exercer la pression sans forcer. De cette manière vous pouvez faire cette technique sur tout le corps. Puis petit à petit, vous pourrez réaliser des pressions de plus en plus localisées avec la pulpe de vos doigts ou des pouces sur les zones de tensions si votre partenaire le supporte bien.

 

Les étirements

 Ce sont des mouvements qui permettent de relâcher les tensions au niveau des articulations de l’ensemble du corps : les bras, les jambes et le dos.
En pratique :
Le plus facile est de les faire quand votre partenaire est allongé sur le dos. Dans ce cas là mettez-vous à ses pieds, positionnez une main à la base du mollet et une autre au niveau de la jonction pied/tibia. À partir de cette position, basculez votre poids en arrière doucement afin d’étirer la jambe de votre partenaire. Vous pouvez faire pareil avec la deuxième jambe. Puis avec les deux jambes simultanément. En tirant sur les deux jambes, vous étirez aussi le bas du dos et toute zone du sacrum.
Vous pouvez répéter les étirements avec les bras. Dans ce cas, là l’étirement se fait en faisant passer les bras au-dessus de la tête, comme si votre partenaire avait les bras en l’air. Ainsi, vous étirez aussi le haut de son dos.

 

Les vibrations

Cette technique est très relaxante mais demande un peu plus de pratique pour la maîtriser.
En pratique : les vibrations sont des effleurages, avec une très légère pression, que vous aller faire vibrer ou trembler en contractant votre avant-bras. Ces vibrations peuvent se faire sur tout le corps en avant dernière manœuvre car elles sont très douces.
Pour finir le massage, terminez par des effleurages enveloppants tout le corps.

 

C’est à vous ?

Venez partager avec nous vos premières expériences de massage en couple.

Si non, vous pouvez nous partager ce qui vous y mettre ?

Crédit photo :  Photographee.eu

 


A propos de Aurélie & Vincent

Nous sommes passionnés de développement personnel, de communication, de psychologie, de sexualité et de sensualité. Nous souhaitons transmettre aux couples tout le potentiel qu'ils ont de se développer ensemble. Pour cela nous mobilisons tous nos savoirs, savoir-faire et savoir-être de coachs et de thérapeutes pour contribuer à faciliter la vie de couple au quotidien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *