Les 7 signes de dépendance affective en couple-[Vidéo]


Comment reconnaître si nous sommes dépendant affectif ou non ?

Aujourd’hui nous allons voir les 7 signes qui permettent de savoir si nous sommes dans la dépendance affective et la dépendance amoureuse en couple.

 

Origines de la dépendance affective et amoureuse.

 

Avant de détailler ces 7 signes à proprement parler, revenons sur les origines de la dépendance affective qui remonte, la majeure partie du temps, à notre enfance.

Effectivement quand nous sommes enfants, nous avons besoin d’être aimé. Notre besoin d’amour est notre besoin fondamental. Or, il est possible que nous ayons ressenti un vide affectif, un manque d’attention ou un amour insuffisant par rapport au besoin que nous avions lorsque nous étions enfant. Ce que nous avons reçu, comme amour ou comme attention, ne correspondait pas à ce que nous attendions de nos parents ou de notre famille

Au fil des années, nous avons cherché à combler notre manque d’amour et d’attention. Mais finalement, c’est notre vide d’amour intérieur que nous avons comblé par telle ou telle stratégie qui se répercute encore à l’âge adulte.

 

Les 7 signes de la dépendance amoureuse et affective.

 

1/ Le manque de confiance en soi, d’estime de soi et d’amour de soi.

Dans un premier temps, nous n’avons pas confiance en nous ni en l’autre, nous sommes en méfiance vis-à-vis de nous-mêmes et vis-à-vis de notre chéri(e), nous doutons de nous ainsi que de notre partenaire. (Cf article : Comment avoir confiance en soi dans son couple ?)

Notre estime de nous et notre valeur dépend beaucoup du regard que notre partenaire porte sur nous.

Nous nous contentons souvent de peu dans notre relation, même si elle est insatisfaisante pour nous. Le plus important pour nous, c’est que l’autre reste avec nous pour combler notre manque d’amour de nous-même. Notre peur principale est la rupture et de nous retrouver seul(e). Pour aller plus loin cf article : S’aimer soi-même pour mieux aimer l’autre.

 

2/ La peur de l’abandon, du rejet et de la solitude.

Le fait d’être en couple masque la solitude intérieure que nous pouvons ressentir et le manque d’amour de soi que nous avons vis-à-vis de nous-même.

Nous avons des difficultés à être seul avec nous-même et notre peur du rejet et de l’abandon nous pousse à la croyance que pour être heureux, il faut être deux.

 

3/ Le besoin de plaire absolument, d’être le centre d’attention de l’autre.

Lorsque nous sommes en dépendance affective ou en dépendance amoureuse, nous faisons tout pour être aimé, quitte à adopter des comportements ou un rôle qui ne serait pas naturel pour nous mais qui “selon notre perception” combleraient totalement les attentes de notre partenaire. Attention, c’est bien selon notre perception car cela n’est pas forcément la réalité de notre partenaire.

Par conséquent nous entrons dans un comportement qui n’est plus authentique avec nous-même et du coup nous arrivons souvent à des conflits intérieurs.

Lorsque nous sommes dépendant affectif, nous faisons tout pour l’autre et en même temps nous ne sommes pas tout à fait nous-même. Nous pouvons alors penser nous sacrifier par amour et pour l’autre, ce qui nous amène à entrer dans des conflits avec nous-même et avec notre partenaire.

 

4/ Donner beaucoup et faire passer l’autre avant soi.

Pourquoi ? Parce que nous avons peur de perdre l’amour de l’autre.

Ainsi nous allons donner beaucoup, jusqu’à donner beaucoup plus que ce dont l’autre a besoin. Nous voulons tellement combler les besoins de notre partenaire que nous le faisons même avant qu’il est le temps de les dire ou de les partager, avant même d’être sûr que c’est ça dont il a besoin !

Nous essayons de jouer le rôle du sauveur. Il y a de grandes chances pour que nous attirions un partenaire qui soit dans le besoin ou en difficulté dans un domaine de sa vie et donc qui a besoin de quelqu’un pour être aidé / sauvé.

Quand nous sommes dépendants affectifs, nous nous oublions pour l’autre. Ce qui nous permet par la même occasion, en ne regardant pas à l’intérieur de nous-même, d’oublier nos propres besoins et nos propres manques.

 

5/ Constamment en attente de preuve d’amour de notre partenaire.

Lorsque nous sommes en dépendance affective, nous avons un tel manque d’amour à l’intérieur de nous, que nous ne nous sentons jamais assez aimé de l’autre.

C’est ainsi que nous avons ce besoin d’être rassuré en permanence. Ce qui va nous amener à questionner notre partenaire : “Est-ce que tu m’aimes ?” Et ceci pour être sûr de ses sentiments, pour être rassuré.

Puis dans des degrés plus importants de dépendance amoureuse nous allons jusqu’à prendre des comportements de harcèlement, jusqu’à étouffer l’autre de nos questions et de notre besoin d’être rassuré.

Ces comportements vont finir par faire fuire notre partenaire ou le faire être de plus en plus distant avec nous ou engendrer aussi le fait qu’il / elle s’engage de moins en moins dans la relation car c’est étouffant pour lui ou elle.

Nous sommes tellement méfiant et avec peu de confiance que nous allons en venir à surveiller l’autre. Là nous entrons dans des schémas qui sont plutôt conflictuels et disharmonieux dans un couple.

 

6/ Des comportements de jalousie, de possessivité et d’anxiété.

Alors bien évidemment tous ces comportements sont à prendre avec des degrés différents selon notre personnalité et notre histoire.

Par exemple au niveau de la jalousie et de la possessivité, nous pouvons voir notre jalousie comme une preuve irréfutable de notre amour envers notre partenaire.

Alors, pourquoi l’autre n’est pas aussi possessif et amoureux/ jaloux que nous ? Est-ce parce qu’il ne m’aime pas ? Ce sont des questions que nous pouvons nous poser en tant que dépendant affectif.

Ainsi, nous confondons amour et attachement / dépendance qui sont finalement deux choses totalement différentes.

L’amour ne véhicule pas d’attachement ou de dépendance. L’amour est de la pureté. L’attachement et la dépendance signifie qu’il y a un amour dit conditionnel ou intéressé. “Je suis amoureux si…” ou “à condition que…”.

Nous pouvons au final croire que l’autre nous appartient, qu’il fait partie d’une possession que nous avons. Et derrière cela, il y a aussi la peur d’être trahi, d’être rejeté ou abandonné. Ces trois peurs fondamentales sont bien souvent à la source de cette jalousie, de cette possessivité et de cette anxiété de perdre l’être aimé.

Du coup, nous sommes comme drogué à l’amour que l’autre nous donne. Sans cet amour là, nous sommes en état de manque et cela peut se manifester à différents degrés.

 

7/ Nous attirons à nous des partenaires qui vont jouer dans notre système relationnel dramatique.

À propos de ce système relationnel dramatique nous vous invitons à aller lire l’article déjà écrit sur notre blog afin d’avoir plus de précisions et de détails.

Mais concernant la dépendance affective nous allons attirer à nous des partenaires qui vont avoir des comportements de victime (pour que nous puissions jouer notre rôle de sauveur), ou des comportements de persécuteur, de dominant qui peuvent même être des pervers narcissiques, des manipulateurs, des partenaires qui vont user et abuser de nous ce qui nous fait entrer dans un rôle de victime, de dominé(e).

Plus nous sommes dépendant(e) affectif(ve), plus nous risquons de rester dans des relations malsaines ou insatisfaisante, tout cela par peur d’être seul ou de rompre.

Selon le degré de notre dépendance affective, nous allons pouvoir être capable d’accepter plus ou moins l’inacceptable, c’est-à-dire de rester en relation malgré des violences verbales ou physiques, malgré de l’humiliation ou de la soumission.

 

Reconnaître notre degré de dépendance affective, de dépendance amoureuse.

 

Pour conclure, il est bon de savoir qu’il existe différents degrés de dépendance affective et que nous sommes tous à des degrés différents des dépendants affectifs.

La première des étapes va être de l’observer, d’en prendre conscience et surtout de le reconnaître vis-à-vis de nous-même.

Pourquoi ? Parce que dès que nous allons en prendre conscience et le reconnaître avec sincérité à l’intérieur de nous, nous pourrons faire le premier pas vers l’indépendance affective et l’autonomie amoureuse pour nous donner beaucoup plus d’amour à nous-même.

Donc reconnaître notre dépendance, c’est le premier pas fondamental à faire à partir de ce jour.

 

En attendant nous vous vous invitons chaque jour à vous éveiller un peu plus à l’amour qui est déjà présent en vous.

 

Aurelie & Vincent – Les Éveilleurs d’Amour

Vos coachs et thérapeutes en développement personnel qui vous accompagne pour sortir de votre dépendance affective.

Dites nous dans les commentaires ce que vous avez pensé de cet article ET partagez-le sur vos réseaux préférés.

Recherches utilisées pour trouver cet article2 dépendants affectifs ensemble,7 signes dependance affective,dépendant affectif signes,signes dependance affective

A propos de Aurélie & Vincent

Nous sommes passionnés de développement personnel, de communication, de psychologie, de sexualité et de sensualité. Nous souhaitons transmettre aux couples tout le potentiel qu'ils ont de se développer ensemble. Pour cela nous mobilisons tous nos savoirs, savoir-faire et savoir-être de coachs et de thérapeutes pour contribuer à faciliter la vie de couple au quotidien.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Les 7 signes de dépendance affective en couple-[Vidéo]

  • Ogier DOLLÉ - Responsable Affaires

    Je n’avais jamais saisi ce vide affectif, principe qui s’est pour tant exercé à ma vie !!

    Merci beaucoup pour ce partage !

    • Aurélie & Vincent Auteur du billet

      Merci Ogier pour ton commentaire.

      Oui la plupart du temps nous n’avons pas conscience d’être dans la dépendance affective et donc par la même d’avoir ce manque et ce vide affectif en nous.
      Dans le prochain article tu pourras voir comment en sortir petit à petit afin de sortir de la dépendance et d’entrer dans une autonomie affective. Ceci ne signifiant pour autant de devenir célibataire, bien au contraire c’est la base pour que le couple déploie son amour ! 😉