Comment stimuler le clitoris ?


Stimulation clitoris mon-couple-et-moi.com

 

Le clitoris signifie “petite colline” de par son étymologie du grec ancien “kleitorís”.
Cette “petite colline” est la zone la plus sensible du corps féminin de par ces milliers de capteurs sensitifs et demeure, chez la majorité des femmes, une source d’orgasme et de plaisir intense. Tout le monde arrive facilement à trouver ce petit bouton magique, pourtant le clitoris ne se réduit pas à cette partie visible.

 

L’anatomie du clitoris.

Le clitoris est constitué de plusieurs parties :

image clitoris

  • Une partie externe visible : le gland et son capuchon (peau des petites lèvres) qui vient le recouvrir. Le gland du clitoris, comparable au gland du pénis, gonfle par l’afflux de sang lorsqu’il est excité, ce qui le rend encore plus sensible. D’ailleurs le gland est relié à la tige érectile tout comme le pénis !
  • Deux arches internes : l’arche des corps caverneux et l’arche bulbaire (ou des corps spongieux) qui sont reliées au gland. L’arche du corps caverneux mesure environ 12 cm. L’arche bulbaire, encore appelé bulbe vestibulaire, entoure symétriquement l’urètre (là où sort l’urine) et l’entrée du vagin. Ces deux arches gonflent lors de stimulation, ce qui entraîne un resserrement de l’entrée du vagin donc une sensibilité accrue lors de la pénétration.

                                                            

 

A la découverte de votre plaisir clitoridien en solo.

Maintenant que vous le visualisez mieux, passons à la pratique !

Pour celles que ça gênent de vous toucher, considérez cette mise en pratique comme l’occasion de vous donner de l’amour, de prendre soin de vous, comme lorsque vous prenez un bain…

Installez-vous confortablement sur votre lit ou ailleurs. Préparez peut-être une ambiance que vous aimez. Ce moment est rien que pour vous, alors choyez-vous, donnez-vous toute la douceur, la bienveillance et l’amour dont vous avez besoin.

Réchauffez vos doigts si besoin car votre intimité déteste le froid ! Le clitoris n’aime pas non plus la sécheresse, alors humidifiez vos doigts avec un peu de votre salive ou bien prenez un peu d’huile de sésame (une des plus adaptée pour le massage du sexe).

Débutez par exemple par caresser extérieurement tout votre sexe, les grandes lèvres puis la base des petites lèvres des deux côtés externes, car dessous se situe l’arche bulbaire du clitoris qui entoure l’entrée du vagin. Variez la pression, parfois une pression plus intense est plus excitante à cet endroit.
Puis remontez le long de la base des petites lèvres jusqu’au capuchon, vous allez sentir comme un petit cylindre (la tige érectile) très sensible qui est relié au gland. Laissez vos doigts parcourir cette zone du gland et de la tige érectile.

Essayez différents mouvements plus ou moins appuyés, plus ou moins vibrés, cherchez ce qui vous est le plus agréable. Peut-être que ce sera des vas et viens intenses comme vous le feriez sur un pénis ou bien des caresses très légères comme un effleurement du gland que vous aurez décalotter de son capuchon (encore appelé prépuce ! ) si vous préférez.
Réhumidifiez si nécessaire pour éviter toute irritation de la peau.

Vous remarquerez que plus vous stimuler cette zone, plus elle gonfle, plus elle devient sensible et plus elle vous procure de plaisir, voir vous fait monter à l’orgasme.
Quand vous en avez l’envie, venez stimuler l’entrée de votre vagin où se trouve les racines du clitoris. Vous pouvez masser l’intérieur des petites lèvres puis masser l’intérieur de l’entrée du vagin sur 2-3 cm. Essayez différentes choses, avec 1 ou plusieurs doigts ou avec votre pouce, faites tourner vos doigts sur place ou en pénétrant, faites des cercles, des vas et viens, avec différentes intensités (appuyées à douces) et rythmes (rapides à lents).

Cherchez ce qui vous fait du bien et vous procure du plaisir. Explorez toutes vos sensations, elles vous appartiennent ! Faites vous du bien !

 

Partez à la conquête du clitoris avec votre partenaire.

Maintenant que vous savez ce qui vous donne du plaisir en solo, partagez-le avec votre partenaire.

Votre homme n’a pas le même sexe, n’a pas les mêmes goûts en matière de plaisir et en plus il n’est pas devin, alors apprenez-lui à vous donner du plaisir en communicant ce que vous aimez ou non ! Et si vous n’avez pas envie de faire un long discours et bien guidez-le par des petits mots comme : “oh oui”, “doucement”, “encore”, “ouille”, “ça me fait mal là”, “ah là, c’est bon”, “très très bon”, “plus lentement”, “plus appuyé”, “plus vite” ou par vos gémissements de plaisir qui l’encourageront à vous en donner encore plus.

Votre partenaire peut stimuler votre clitoris de la même manière que vous le faites vous-même, cependant il a un atout considérable : il peut utiliser en plus sa langue et ses lèvres ! Un bon nombre de femmes connaissent l’orgasme par le cunilingus. Alors messieurs ne vous en privez pas, léchez le minou de vos dames, elles adorent ça !

Lorsque votre excitation est bien montée, invitez ou guidez le pénis de votre partenaire en vous tout doucement. Messieurs résistez à la tentation d’enfiler votre femme d’un coup jusqu’au bout, restez sur les 3-4 cm de l’entrée du vagin afin de stimuler les sensations des racines du clitoris et le point G (cf : les meilleures techniques pour stimuler le point G)

Pendant la pénétration, le gland du clitoris peut aussi être stimulé avec les doigts humides de votre partenaire.

Cela est plus facile dans les positions de la petite cuillère et de la levrette, où l’homme se situe derrière et peut plus facilement stimuler votre clitoris avec ses doigts. Beaucoup de femmes ont besoin d’une stimulation clitoridienne pour parvenir à l’orgasme pendant la pénétration.
Dans la position du missionnaire, le clitoris peut aussi être stimuler lors de pénétration profonde si le pubis de l’homme vient s’appuyer sur la tige et le gland.
Pendant que vous faites l’amour, mesdames, participez à votre plaisir en bougeant votre bassin et en le positionnant de manière à ce que l’angle qu’il fait avec votre partenaire vous procurent du plaisir.

 

L’orgasme n’est pas obligatoire, vivez pleinement les ascensions vers votre plaisir tout en dégustant ses variations d’intensités.

Faire l’amour est avant tout un partage d’amour et devrait emplir tout votre corps de cette onde d’amour, de chaleur, de vibration qui est en chacun d’entre nous

 

Aurelie & Vincent

Vos coachs et thérapeutes en sensualité et sexualité qui vous accompagne à ranimer votre flamme d’amour dans votre couple.

 

Et vous, qu’avez-vous pensé de cet article ?

Partagez votre ressenti et vos expériences dans les commentaires.

Si vous avez aimé, partagez-le sur facebook !

crédit photo :  vladimirfloyd
Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment stimuler efficacement son clitoris,comment developper mon clitoris?,comment exciter le clitoris,comment exciter le clitoris?,comment pour developper son clitoris

A propos de Aurélie & Vincent

Nous sommes passionnés de développement personnel, de communication, de psychologie, de sexualité et de sensualité. Nous souhaitons transmettre aux couples tout le potentiel qu'ils ont de se développer ensemble. Pour cela nous mobilisons tous nos savoirs, savoir-faire et savoir-être de coachs et de thérapeutes pour contribuer à faciliter la vie de couple au quotidien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *