Comment sortir de la dépendance affective en 5 étapes ? – [Vidéo]


Après avoir vu les 7 signes qui permettent de savoir si nous sommes dans la dépendance affective et la dépendance amoureuse en couple.

Nous allons voir comment se détacher petit à petit de cette dépendance à l’amour de l’autre ou plutôt à l’intérêt que l’autre nous porte !

 

Rappel des origines de la dépendance affective.

 

Les origines de la dépendance amoureuse ou affective proviennent de deux sources.

La première est que la dépendance affective naît principalement durant l’enfance.
Et oui, l’enfant que nous étions n’a pas été aimé exactement comme il le souhaitait, il ne s’est pas senti aimé à la hauteur de ses besoins et de ses espérances, se sentant parfois rejeté, abandonné, trahi ou rabaissé dans sa manière d’être et de vivre.

La deuxième source est que la dépendance naît d’un manque, d’un vide en nous.
En tant qu’enfant nous n’avons pas reçu la dose d’amour et d’accueil dont nous avions besoin de la part de nos parents ou de notre famille.

A un certain degré, ce manque d’amour que nous ressentons en nous-même devient insupportable. Par conséquence, nous allons chercher à combler ce manque d’amour avec une autre personne, donc à l’extérieur de nous.

Nous avons d’ailleurs pour cela une croyance bien solide, celle que l’autre est responsable de notre bonheur et donc aussi de notre malheur.

Car consciemment ou inconsciemment nous refusons de faire face à notre souffrance intérieure et à nos manques.

Et puis, directement lié à cette croyance, nous pensons à tort que l’autre ou la relation de couple est la cause de nos difficultés et de nos souffrances.
Alors que notre partenaire est seulement le
miroir reflétant nos manques et notre souffrance déjà présents en nous.

Pour sortir de la dépendance à l’amour ou plutôt à l’intérêt que l’autre nous porte, il est nécessaire de sortir de notre propre désamour, afin de nous donner à nous-même l’amour dont nous avons besoin.

 

Les 5 étapes pour sortir de la dépendance affective et amoureuse.

 

Voici les cinq étapes que nous vous proposons pour sortir, pas après pas, de la dépendance affective ou de la dépendance amoureuse.

 

1/ Prendre conscience de notre dépendance et la reconnaître.

Par expérience, dans notre propre vie, nous avons remarqué que ce qui nous faisait le plus souffrir nous montrait là où nous avions le plus besoin d’aller voir en nous-même.

 

2/ Prendre la responsabilité de notre vie.

C’est-à-dire que nous sommes responsables de tout ce qui nous appartient, de tout ce que nous ressentons, de toutes nos réactions, nos paroles, nos pensées, nos actes, nos sensations et nos émotions…
Tout ceci nous appartient et nous en sommes responsables. Il est donc inutile de trouver des excuses, des justifications ou d’autres responsables à ce que nous ressentons, comme le fait de ne pas nous sentir assez aimé(e).

 

3/ Revenir à nous-même et prendre soin de nous.

Prendre le temps de revenir à nos besoins et prendre soin de nous-même permet d’arrêter de nous faire passer en dernier.

Pour cela il y a deux clés fondamentales :

La première est de devenir la personne la plus importante pour nous-même, à partir de ce jour et pour tout le reste de notre vie.

La deuxième clé est de nous donner le droit à l’existence d’être nous-même et le droit de prendre notre place dans ce monde.

 

4/ Apprendre à nous connaître.

Pour apprendre à nous connaître, nous allons tout d’abord porter notre attention à toutes nos sensations physiques, à nos émotions, à nos sentiments puis à nos besoins, à nos attentes, à nos réactions, à nos pensées et à nos actes. Mettre notre pleine conscience sur ce qui se manifeste en nous permet de nous découvrir plus intimement, plus intérieurement.

Dans un second temps, nous allons apprendre à nous respecter nous-même, c’est-à-dire à être fidèle à nous-même et être authentique dans notre communication et nos relations .

 

5/ Apprendre à nous aimer là où nous en sommes.

Cela signifie nous aimer aussi bien avec nos joies que nos peines, nous aimer avec nos vulnérabilités et nos souffrances intérieures.

Pour cela nous avons besoin de nous donner de la douceur, de la bienveillance et de l’amour comme si nous étions le parent idéal pour nous-même. Ce n’est qu’à partir du moment où nous sommes capables de nous aimer véritablement que nous pourrons véritablement aimer l’autre.

 

En conclusion

 

Nous pouvons conclure qu’en nous engageant sur le chemin de la libération de notre dépendance affective, nous décidons d’aller à la rencontre de notre être intérieur.

Ce cheminement intérieur demande un certain courage pour aller rencontrer aussi bien nos joies et notre amour que nos manques et nos blessures intérieures. Cette étape libératoire peut demander l’aide d’un thérapeute pour nous aider à nous accueillir, à ouvrir notre cœur et notre amour de plus en plus à nous-même.
En attendant, nous vous invitons, chaque jour, à vous éveiller un peu plus à l’amour qui est déjà présent en vous.

 

Aurelie & Vincent – Les Éveilleurs d’Amour

Vos coachs et thérapeutes en développement personnel qui vous accompagne pour sortir de votre dépendance affective.

Dites nous dans les commentaires ce que vous avez pensé de cet article ET partagez-le sur vos réseaux préférés.

 

Recherches utilisées pour trouver cet articleles 7 signes de dependance affective vincent et aurelie,comment sortir de la dependance amoureuse en 4 étapes

A propos de Aurélie & Vincent

Nous sommes passionnés de développement personnel, de communication, de psychologie, de sexualité et de sensualité. Nous souhaitons transmettre aux couples tout le potentiel qu'ils ont de se développer ensemble. Pour cela nous mobilisons tous nos savoirs, savoir-faire et savoir-être de coachs et de thérapeutes pour contribuer à faciliter la vie de couple au quotidien.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Comment sortir de la dépendance affective en 5 étapes ? – [Vidéo]

  • Ogier DOLLÉ - Responsable Affaires

    La dépendance affective est un vrai sujet pour de nombreuses personnes effectivement.

    En vous écoutant, je me suis rappelé la citation d’Epicure: ‘Quand on se suffit à soi-même, on arrive à posséder ce bien inestimable qu’est la liberté. »

    Merci pour ce nouvelle article !

    • Aurélie & Vincent Auteur de l’article

      Bonjour Ogier et merci beaucoup pour ton commentaire.

      Oui en effet, la dépendance affective est présente chez nombre d’entres-nous, à des degrés divers.

      Tout à fait d’accord avec cette citation d’Epicure du moment où sur ce chemin, toutes les parties de notre être se sentent respectées et comprises et que cette chaleureuse rencontre avec soi-même se fait petit à petit avec beaucoup d’amour et de bienveillance. Cette voie vers la liberté affective n’use en aucun cas de force ni de volonté.